Nagasaki




    image radar France




    Newsletter:

  • Eau, Urbanisme
  • Back to Portfolio






Nagasaki est une ville japonaise, capitale de la préfecture éponyme sur l’île de Kyushu. En 2010, Nagasaki compte 442 399 habitants.

L’histoire de Nagasaki a presque entièrement été construite par des étrangers ; en effet, ce sont les Portugais qui en font une ville portuaire prospère au xvie siècle. Sous la période Tokugawa, la persécution des chrétiens y fut particulièrement vive, avant que la ville ne soit ouverte après la restauration Meiji. Nagasaki a été, le 9 août 1945, la cible du deuxième bombardement atomique de l’histoire par les États-Unis durant la Seconde Guerre mondiale après celui d’Hiroshima trois jours plus tôt. C’est donc à ce jour la dernière ville à avoir subi le feu nucléaire.

La ville se situe à l’ouest de l’île de Kyushu, la plus méridionale des quatre îles principales du Japon. La ville fait partie de la préfecture de Nagasaki et s’étend sur les péninsules de Nagasaki et de Nishisonogi. Elle est entourée par les villes de Saikai et d’Isahaya, respectivement au nord et à l’est, et par les bourgs de Togitsu et de Nagayo, au nord-est, dans le district de Nishisonogi et elle est bordée par la baie d’Ōmura, au nord-est, et par la mer d’Amakusa, à l’est, au sud et à l’ouest. La rivière Nakashima traverse la ville d’est en ouest.

La ville vit sous un régime de climat subtropical humide. La ville bénéficie d’hivers relativement doux, avec une moyenne de 7 à en janvier et février. En revanche, les étés sont chauds, avec une moyenne de 26,8 à 27,9 °C en juillet et août. Les étés sont également très humides.





Booking.com