Arkhangelsk




    image radar France




    Newsletter:

  • Culture & Patrimoine, Urbanisme
  • http://www.arh-eparhia.ru
  • Back to Portfolio






Arkhangelsk ou Arkhanguelsk est une ville portuaire de Russie et la capitale administrative de l’oblast d’Arkhangelsk. Sa population s’élève à 350 368 habitants en 2014.
La ville d’Arkhangelsk est située à l’embouchure de la Dvina septentrionale, à environ 25 km de la mer Blanche, à 591 km au sud-est de Mourmansk, à 735 km au nord-est de Saint-Pétersbourg et à 990 km au nord de Moscou.

Le territoire où se situe actuellement Arkhangelsk est connu des Vikings sous le nom de Bjarmeland. D’après les récits de voyage de Ottar de Hålogaland, des constructions existent déjà à l’emplacement supposé de la future Arkhangelsk, vers l’an 800. D’après l’historien islandais Snorri Sturluson, un raid viking mené par Thorir Hund (en) vise cette même zone en 1027.

Au xiie siècle, des moines de Novgorod fondent le monastère de l’Archange Michel à l’estuaire de la Dvina septentrionale. En 1584, Ivan le Terrible ordonne la fondation de Novokholmogory (« Nouvelle Kholmogory »), qui adopte plus tard le nom d’Arkhangelsk inspiré du monastère voisin.

En 1693, Pierre le Grand décide la création d’un chantier naval, si bien qu’au début du xviiie siècle, Arkhangelsk devient la capitale de la construction navale russe. Elle était la seule place maritime commerçante de la Russie avec l’Europe, avant la fondation de Saint-Pétersbourg en 1703.

Arkhangelsk est un point d’approvisionnement allié pendant la Première Guerre mondiale. Pendant la guerre civile (1918-1920), les Blancs font de la ville la capitale d’une éphémère oblast du Nord antibolchévique, où ils reçoivent le soutien de puissances européennes et des États-Unis lors de l’intervention en Russie septentrionale. En janvier 1920, après avoir vaincu les Blancs et contraint les forces de l’intervention étrangère à se retirer, le pouvoir soviétique s’établit à Arkhangelsk.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville est l’une des destinations — avec Mourmansk et Severodvinsk — des convois de l’Arctique alliés destinés à approvisionner les Soviétiques.

C’est aujourd’hui une importante région de pêche et de production de bois.

Le climat d’Arkhangelsk est subarctique (Dfc dans la classification de Köppen). Les eaux de la mer Blanche qui baignent la ville exercent un effet modérateur sur les températures. L’hiver est froid sans être excessif avec des températures moyennes journalières de −10 °C à −13 °C et l’été est frais et bref avec des températures moyennes journalières de l’ordre de 15 °C. La neige recouvre le sol en moyenne 174 jours par an de la fin octobre à la fin avril. La hauteur de neige peut atteindre 102 cm à la fin de l’hiver (la valeur moyenne est de 45 cm en mars).

Température record la plus froide : −45,2 °C (janvier 1885)
Température record la plus chaude : 34,4 °C (juillet 1972)
Nombre moyen de jours avec de la neige dans l’année : 158
Nombre moyen de jours de pluie dans l’année : 125
Nombre moyen de jours avec de l’orage dans l’année : 15
Nombre moyen de jours avec tempête de neige dans l’année : 14
Nombre moyen de jours avec du brouillard dans l’année : 34



webcam Arkhangelsk



Booking.com