Ammoudes – Rhodes


    image radar France


    image radar France




    Newsletter:

  • Camstreamer & Youtube, Eau
  • http://www.rodospalladium.gr
  • Back to Portfolio






Rhodes est une île grecque, la plus grande du Dodécanèse. Bordée au nord-ouest par la mer Égée et au sud-est par la mer Méditerranée, elle est située entre l’île de Karpathos (Grèce) et les côtes turques, à 17,7 km de ces dernières. Sa population en 2011 est estimée à 115 490 habitants. C’est aussi le nom de la ville principale de l’île et est peuplée de 50 000 à 60 000 habitants. Elle est le siège d’un évêché orthodoxe, la Métropole de Rhodes.

Le colosse de Rhodes, l’une des Sept Merveilles du monde, était une statue gigantesque, traditionnellement située à l’entrée du port de la ville de Rhodes.

Hélios est le premier à voir l’île sortir des eaux et la trouve si belle qu’il décide de la prendre sous sa protection. Quelque temps après, une nymphe locale appelée Rhodé donne sept fils et une fille à Hélios. Kerkafos (en), le second fils, devient père de trois enfants, trois garçons dont les noms sont Camiros, Ialissos et Lindos, qui créent les trois premières cités de l’île.

Selon le Catalogue des vaisseaux, Rhodes fournit neuf navires aux Achéens pendant la guerre de Troie. Ils sont menés par Tlépolème, fils d’Héraclès.

L’île de Rhodes a la forme d’un fer de lance de 79,7 kilomètres de long pour 38 kilomètres de large. D’une superficie d’environ 1 400 km2, l’île compte approximativement 220 kilomètres de côtes. Rhodes culmine à 1 216 mètres au mont Attavyros. Tandis que les rivages sont rocheux, l’intérieur est constitué de bandes de terres arables où sont cultivés agrumes, vignes, légumes et olives, entre autres.

La ville de Rhodes est située à l’extrémité nord de l’île, c’est-à-dire à l’emplacement des ports commerciaux antiques et modernes. L’aéroport principal est situé 14 kilomètres au sud-ouest de la ville, à Diagoras. Le réseau routier de l’île rayonne depuis la ville.

En dehors de la capitale, l’île est parsemée de petits villages et stations balnéaires, dont Faliráki, Lindos, Kremasti, Haraki, Pefkos, Archangelos, Afantou, Koskinou, Kiotari, Embona (Attavyros), Paradisi et Trianta (Ialysos). Le tourisme est la première source de revenus de l’île.

Pour ce qui est de la flore et de la faune, Rhodes est plus proche de l’Asie Mineure que du reste de la Grèce. L’intérieur de l’île est montagneux, peu habité et couvert de forêts de pins et de cyprès. L’île abrite des cerfs communs de Rhodes. La vallée de Petaludes (« vallée des papillons » en grec) accueille en été un grand nombre de papillons de la famille des Arctiidaes, telle l’écaille chinée. De plus, l’hespérie de Lederer (Thymelicus hyrax) est signalé dans cette île.

L’ïle a subi de nombreux séismes au cours de son histoire. Parmi les plus importants, on peut noter celui de 227 av. J.-C. ou 226 av. J.-C. qui a détruit le célèbre colosse de Rhodes, ou celui du 3 mai 1481 qui a détruit une grande partie de la ville de Rhodes. Dans l’histoire contemporaine, on retient le séisme très important qui a frappé l’île le 26 juin 1926.

Plus récemment, Rhodes a été frappée par un tremblement de terre d’une magnitude de 6,3 le 15 juillet 2008, causant des dommages mineurs à quelques vieux bâtiments.



 webcam Rhodes