Fr

Siège Social

8 Allée des Bergeronnettes, 76 370 Rouxmesnil-le-Haut

Phone: +33 6 63 17 96 45

Email:vision-environnement@live.fr

Besoin d'une info?

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Appel Gratuit

+33 6 63 17 96 45

Horaires d'Ouverture

Prenez rendez-vous, nous serions heureux de vous rencontrer.

  • Lundi-Vendredi: 9H00 à 17H00
  • Samedi: 10H00 à 12H00
  • Dimanche: Fermé

Siège sociel

8 Allée des Bergeronnettes, 76 370 Rouxmesnil-le-Haut

Phone: +33 6 63 17 96 45

Email:vision-environnement@live.fr

Besoin d'une info?

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Appel gratuit

+33 6 63 17 96 45

Horaires d'Ouverture

Prenez rendez-vous, nous serions heureux de vous rencontrer

  • Lundi-Vendredi: 9H00 à 17H00
  • Samedi: 10H00 à 12H00
  • Dimanche: Fermé




Webcam de Trondheim (7m)

Trondheim METEO


Trondheim, autrefois Nidaros, est une ville norvégienne située dans la province du Sør-Trøndelag, dont elle constitue le centre administratif. Elle comptait 154 351 habitants au 1er janvier 2004 pour une superficie de 342 km2.
Trondheim, géographiquement située au milieu du pays, est la troisième ville de Norvège après Oslo et Bergen. Elle accueille une importante université, l'université norvégienne de sciences et de technologie. Le journal local, l'Adresseavisen, fondé en 1767, est le plus ancien quotidien de Norvège encore en activité.

La région est occupée depuis des milliers d'années, comme en témoignent les pétroglyphes du centre de la Norvège (cultures de Nøstvet et Lihult et culture de la céramique cordée).
La ville est fondée par le roi viking Olaf Tryggvason en 997 et baptisée du nom Nidaros : « l'embouchure de la Nid » (la Nid est le nom du fleuve Nidelva). Le site est choisi en raison de ses conditions favorables, tant pour l'installation d'un port que pour la défense du site.
La région était alors dominée par les puissants jarls de Hlaðir, dont le domaine s'étendait sur le Trøndelag et qui régnaient depuis Lade, aujourd'hui quartier de la ville de Trondheim.

Dans les temps anciens, les rois de Norvège étaient proclamés à Trondheim au Øretinget, lieu de l'assemblée de tous les hommes libres, à l'embouchure de la Nidelva. Harald Ier (865–933), premier roi de Norvège, y est proclamé roi1, de même que son fils Håkon Ier. Utilisée comme poste militaire au départ, la ville abrite le trône du roi et constitue la capitale de la Norvège jusqu'en 1217.

Leif Ericson, le fils d'Erik le Rouge, probablement le premier Européen à aborder en Amérique du Nord, a vécu à Trondheim aux alentours de l'an 1000 comme membre de la garde du roi Olaf.
La bataille de Kalvskinnet se déroule à Trondheim en 1179 : le roi Sverre de Norvège et ses guerriers y défont Erling Skakke, un rival pour le trône.
En 1349, la peste noire touche la ville, tuant les deux tiers de sa population.

Renommée Trondheim (« Résidence de Trond ») à la fin du Moyen Âge, la ville est le siège de l'archevêché de Nidaros depuis 1152. Avec l'introduction du protestantisme luthérien en 1537, le dernier archevêque, Olav Engelbrektsson, doit fuir vers les Pays-Bas catholiques où il meurt dans l'actuelle ville belge de Lierre, en 1538.
Construite principalement en bois, la ville a été ravagée au cours du temps par de grands incendies qui ont frappé la ville en 1598, 1651, 1681, 1708, 1717 (par deux fois), 1742, 1788, 1841 et 1842. L'incendie de 1651 est de loin le plus dévastateur, puisque le feu détruit 90 % des bâtiments dans les limites de la ville. Ce sinistre conduit à une reconstruction presque totale de Trondheim. Les travaux sont menés sous la supervision du général Johan Caspar von Cicignon, un militaire originaire du Luxembourg, au service du royaume du Danemark et de Norvège2. De larges rues, comme l'actuelle Munkegaten, sont ouvertes afin d'entraver la propagation de futurs incendies.

Après le traité de Roskilde en 1658, Trondheim et tout le Trøndelag passent brièvement sous domination suédoise, mais sont restitués à la Norvège au traité de Copenhague en 1660.

Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville est occupée du 9 avril 1940, premier jour de l'invasion de la Norvège, jusqu'à la fin de la guerre. Les Allemands y ont construit une base navale, Dora, qui a accueilli la 13e flottille de sous-marins entre juin 1943 et mai 1945. En raison de sa situation stratégique favorable, Hitler envisagea l'annexion de la ville au Reich et il demanda à son architecte Albert Speer d'établir les plans de la plus grande base navale allemande, qui comprendrait, outre des chantiers navals et des docks, des logements pour 250 000 Allemands.

Trondheim est situé à l'embouchure de la Nidelva qui se jette dans le Trondheimsfjorden, formant un port bénéficiant d'une situation abritée. Le fleuve était d'une profondeur suffisante pour la plupart des navires au Moyen Âge. Une coulée de boue et de pierres compliqua la navigation et rendit une partie du port inutilisable au milieu du xviie siècle.
Les rives de la Nidelva à l'automne au mois d'octobre 2009.
Le point culminant de la municipalité est la colline de Storheia avec une altitude de 565 mètres. Au solstice d'été, le soleil se lève à 3h et se couche à 23h40, tout en restant juste sous l'horizon. Il n'y a pas d'obscurité totale du 20 mai au 20 juillet. Au solstice d'hiver, le soleil se lève à 10h, reste très bas sur l'horizon et se couche à 14h30.

Le climat de Trondheim est à dominante océanique. La ville est cependant abritée des vents qui soufflent sur la côte. La température la plus chaude enregistrée est de 35 °C le 22 juillet 1901 et la plus froide de −26,1 °C en février 1899. Trondheim connaît des chutes de neige modérées de novembre à mars, avec parfois un climat relativement doux et des chutes de pluie. En moyenne, la ville passe 14 jours par hiver avec plus de 25 cm de neige au sol et 22 jours avec des températures minimales inférieures à −10 °C. On trouve généralement bien plus de neige dans les zones périphériques de la ville, notamment sur les hauteurs de Byåsen ou Heimdal, avec de bonnes conditions pour la pratique du ski de fond à Bymarka. Les températures maximales peuvent occasionnellement dépasser les 20 °C de début mai à fin septembre, avec en moyenne 34 jours par été qui dépassent les 20 °C. Octobre est un mois d'automne typique avec des températures froides et les feuilles des arbres qui chutent, alors que novembre est bien plus froid et déjà très sombre. Les précipitations annuelles sont de 873,4 mm réparties tout au long de l'année, les mois les plus humides étant août et septembre et les plus secs mars, avril et mai. La zone du Trøndelag a vu ses températures moyennes augmenter de près de 2° C au cours des 25 dernières années.