Nouméa – Baie des Citrons


    image radar France


    image radar France




    Newsletter:

  • Camstreamer & Youtube, Eau
  • http://www.indeo.nc/
  • Back to Portfolio








La ville de Nouméa (Nouvelle-Calédonie) était divisée administrativement en huit « grands quartiers » eux-mêmes divisés en 39 quartiers.

Depuis 2015 les quartiers ont été réorganisés, et certains d’entre eux ont été réunis, aujourd’hui la commune est divisée en 37 quartiers regroupés en cinq « secteurs » dont les représentants (les « conseillers de secteurs », désignés par le conseil municipal parmi une liste de résidents des quartiers volontaires, pour sièger au conseil de leur secteur avec un mandat de 2 ans renouvelable une seule fois) se réunissent au « conseil des quartiers » qui se réunit régulièrement au siège du conseil municipal. Les conseils de secteurs ont un rôle de consultation et de proposition sur les décisions prises par la municipalité concernant les territoires de leurs quartiers.

Composé principalement d’une plage d’un kilomètre de long courant entre la pointe Chaleix et le rocher à la Voile, le quartier de la Baie des citrons, surnommé la « Baie D » par les Nouméens, est un des endroits les plus appréciés de la ville. Cette baie en général abritée des vents dominants se prête tout particulièrement à la natation en pleine mer. Bordée d’hôtels, résidences de vacances, restaurants, glaciers, boutiques, bars, elle est aussi un rendez-vous apprécié en fin de journée. L’ancien hippodrome de Nouméa était jadis situé le long de cette baie. Il s’agit également du principal centre de la vie nocturne nouméenne, en raison des nombreux restaurants, bars (dont un de la chaîne des 3 Brasseurs) et boîtes de nuit qui s’y trouvent. Elle est bordée par la promenade Roger Laroque (qui se poursuit le long de l’Anse Vata et jusqu’à la Côte Blanche) qui poursuit le « Tour des baies » commencé autour de la baie de l’Orphelinat.

Cette baie s’appelait avant l’anse le Styx, comme l’un des sept fleuves de l’enfer. Il y avait là une plaine remplie de citronniers. Plusieurs hypothèses concernant l’origine du nom ont été évoquées comme la présence de « six troncs » d’arbre ou encore qu’un bateau plein de citrons avait échoué dans la baie. Mais la théorie de présence de citronniers reste la raison la plus courante. S’y trouve également la clinique de la Baie des Citrons, établissement hospitalier privé fondé en 1987 dans les bâtiments d’un ancien hôtel par un groupement de médecins.

Selon le recensement de la population de 2009, le quartier de la Baie des Citrons comptait 2 235 habitants. En 2014, il était peuplé de 2 347 personnes.

webcam Nouméa - Baie des Citrons