Eger




    image radar France




    Newsletter:

  • Camstreamer & Youtube, Culture & Patrimoine, Urbanisme
  • http://www.eger.hu
  • Back to Portfolio






Eger est une localité de Hongrie, ville de droit comital et chef-lieu du district d’Eger et du comitat de Heves. Elle est située dans le nord du pays, à l’est des monts Mátra et au sud du Bükk. Sa population s’élevait à 58 274 habitants en 2006.

La ville est réputée tant pour son vignoble et notamment pour son « Sang de taureau » que pour ses curiosités architecturales telles que : le minaret, vestige de l’occupation ottomane, la forteresse médiévale, sa basilique, deuxième de Hongrie par sa taille derrière celle d’Esztergom, mais également les nombreux édifices baroques qui marquent l’architecture urbaine.

Le nom de la ville provient du mot hongrois éger signifiant aulne. Selon les langues Eger se dit Erlau en allemand, Agria en latin, Jegar / Јегар ou Jegra / Јегра en serbe et croate, Jager en tchèque, Jáger en slovaque, Jagier en polonais et Eğri en turc.

Le site d’Eger est habité depuis l’âge de la pierre, y résidaient tout d’abord des tribus germaniques, avares et slaves. Les Magyars commencèrent à s’y installer au xe siècle. Saint-Étienne, premier roi de Hongrie, fit de la ville un évêché. Eger se développa autour de la première cathédrale, construite sur le site de l’actuel château. La ville fut, dès sa fondation, un important centre religieux hongrois.

Le patrimoine d’Eger a été fortement influencé par les périodes d’affrontement avec l’empire ottoman (château d’Eger) et d’occupation en tant que capitale du Sandjak d’Eğri (minaret d’Eger, bains turcs).

La ville compte dix-sept églises baroques, mais seules trois ou quatre ont l’attention des touristes : l’église cistercienne Saint-Bernard-et-Saint-François-de-Borgia, l’église franciscaine de l’Immaculée-Conception de la Sainte-Vierge, l’église Saint-Antoine-de-Padoue ou encore l’église servite Saint-Jean-et-Notre-Dame-des-Douleurs. Le patrimoine religieux baroque comprend également le líceum, siège de l’Université Károly Esterházy et son observatoire, l’ensemble palatin siège de l’archidiocèse, les palais du grand et du petit Prévôt, ainsi que la Maison Calvin.

La basilique (ou église cathédrale Saint-Michel-et-Saint-Jean), chef-d’œuvre de József Hild, domine la ville dans un style néo-classique.

La ville compte également un important patrimoine viticole, notamment l’alignement de caves troglodytiques de Szépasszonyvölgy et le réseau de caves souterrain de la vieille-ville.



webcam Eger



Booking.com