Fort Lee




    image radar France




    Newsletter:

  • Urbanisme
  • Fort Lee On Demand
  • Back to Portfolio






Fort Lee est un borough du comté de Bergen, dans le New Jersey, aux États-Unis. Au recensement de 2011, sa population était de 35 579 habitants. Fort Lee a été formé le 29 mars 1904 par un acte de la New Jersey Legislature, à partir de portions du Ridgefield Township.

Situé à l’ouest de la ville de New York, Fort Lee est relié à l’arrondissement de Manhattan par le pont George Washington. Le nom de la ville est un hommage au général Charles Lee.

Fort Lee est situé à 40° 51′ 00″ N, 73° 58′ 30″ O, au Nord de Edgewater, sur la Péninsule d’Hackensack, entre la rivière Hackensack et le fleuve Hudson.
Selon le Bureau du recensement, le borough a une superficie de 7,5 km², dont 6,6 km² de terre et 0,9 km² de plans d’eau, soit 12,15 % du total.

Avant Hollywood, Fort Lee est jusqu’en 1918 la capitale américaine du cinéma. La quasi-totalité des grosses sociétés de production de films y installent leurs studios de tournage et de développement : le tout premier installé en 1910 est le producteur indépendant, Mark Ditenfass et sa société Champion, en 1910. 11 majors de l’époque s’installent à leur tour, soit au sein de leurs propres studios ou en sous louant : Edison, Fox film, la Solax company d’Alice Guy qui accueille par ailleurs la Goldwyn Pictures corporation en 1916 et 1917, Lewis J. Selznick en 1917 ou Pathé en 1918 ; et aussi la Paramount, Universal Studios… La Metro Pictures Corporation y fait ses débuts comme distributeur des films de la Solax.

À partir de 1911, les Laboratoires Éclair, déjà présents à New York depuis 1909, implantent leurs laboratoires et leurs studios de production cinématographique à Fort Lee, d’où ils alimentent le marché américain des Nickelodeons (plusieurs milliers de salles). Ils y produisent jusqu’à 4 films par semaine. En 1912, ils engagent Émile Cohl, inventeur du dessin animé. Cependant, en mars 1914, les studios sont entièrement détruits par un incendie, mettant fin à l’aventure américaine d’Éclair.





Booking.com