Oxford


    image radar France


    image radar France




  • Camstreamer & Youtube, Culture & Patrimoine, Urbanisme
  • http://www.oxfordmartin.ox.ac.uk
  • Back to Portfolio






Oxford (en anglais [ˈɒks.fəd]) est une ville d’Angleterre, au Royaume-Uni, située à 90 km au nord-ouest de Londres. Elle est le centre administratif du comté de l’Oxfordshire dans l’Angleterre du Sud-Est.

La célèbre université d’Oxford, la plus ancienne université du monde anglo-saxon, y est basée. En 2015, on dénombrait environ 159 600 habitants, dont plus de 32 000 étudiants. Les habitants d’Oxford sont appelés les Oxoniens (Oxonian en anglais).

La rivière Cherwell et la Tamise y passent, au sud du centre-ville. Sur une distance d’environ 16 km dans les environs d’Oxford, la Tamise y est appelée l’Isis.

Les bâtiments de la ville sont un exemple de toutes les périodes de l’architecture de l’Angleterre, depuis l’arrivée des Anglo-Saxons jusqu’à l’époque actuelle. Elle est surnommée « the city of dreaming spires » (« la ville aux clochers rêveurs »), expression inventée par le poète Matthew Arnold pour décrire l’architecture harmonieuse des bâtiments de l’université d’Oxford.

Elle dispose d’une activité économique variée, comprenant la construction de voitures (BMW Mini), l’éducation, l’édition et de nombreuses entreprises informatiques et savantes.

La ville est située dans le comté de l’Oxfordshire dont elle est le centre administratif. La ville est à 80 km au nord-ouest de Londres.
La rivière Cherwell et la Tamise traversent Oxford et se rejoignent au sud de la ville. À Oxford, la Tamise est appelée l’Isis.

Il y règne un climat maritime tempéré (CFB dans la classification de Köppen). Les précipitations sont uniformément réparties dans l’année et sont fournies principalement par les systèmes météorologiques qui arrivent de l’Océan Atlantique. La température la plus basse jamais enregistrée à Oxford est de -16,6 ° C en janvier 1982. La température la plus élevée jamais enregistrée à Oxford est de 35,6 ° C en août 2003 lors de la canicule européenne de 2003.

Les moyennes ci-dessous proviennent de la station météorologique Radcliffe. Elle possède la plus longue série de relevés de température et de précipitations pour la Grande-Bretagne. Ces relevés sont faits depuis janvier 1815. Des relevés irréguliers de précipitations, température et nuages existent depuis 1767.



webcam Oxford