L’Île Rousse – Le port




    image radar France




    Newsletter:

  • Eau
  • http://www.ccihc.fr
  • Back to Portfolio






L’Île-Rousse est une commune française située dans le circonscription départementale de la Haute-Corse et le territoire de la collectivité de Corse. Son nom officiel fut Isola Rossa jusqu’en 1848. La ville appartient à la piève d’Aregno, en Balagne.

L’Île-Rousse comporte un port de commerce qui est le 3e de Corse par l’importance du trafic de marchandises et passagers après Bastia et Ajaccio.

Devant son nom à son emplacement face à l’île de la Pietra (aujourd’hui reliée à la terre), l’Île-Rousse fut fondée en 1758 sous la République corse par Pascal Paoli selon les plans de ce dernier, d’où son surnom de « cité paoline ». Bâti entre la fin du xviiie siècle et le début du xixe siècle, le centre-ville est doté d’un réseau quadrillé de rues étroites et rectilignes débouchant sur le littoral. Un buste de Pascal Paoli orne la grande place de la ville, qui porte son nom et fait face à l’église de l’Immaculée-Conception.

Le port de L’Île-Rousse est le troisième port de Corse par l’importance du trafic aussi bien passagers que marchandises. La ville est reliée à la métropole par des liaisons en trafic régulier assurées par trois compagnies maritimes : SNCM, CMN (des cargos-mixtes de ces 2 compagnies assuraient la desserte du port alternativement chaque jour) et Corsica Ferries, sur les ports de Marseille, Toulon et Nice, mais aussi épisodiquement avec Savone en Italie pour cette dernière.

Périodiquement, un cargo transporteur de ciment en vrac (Capo Rosso ou Capo Nero) de la Société Méditerranéenne de Cabotage (SoMeCa) touche le port.

Le port départemental de L’Île-Rousse est le seul port de Corse habilité à recevoir des marchandises de classe 1.





Booking.com