Kayseri




    image radar France




    Newsletter:

  • Montagne, Urbanisme
  • Back to Portfolio






Kayseri est une ville de Turquie, préfecture de la province du même nom, située dans la région de Cappadoce au pied du mont Erciyes. La ville se situe à 320 km de la capitale Ankara et 770 km d’Istanbul. Elle est anciennement connue sous le nom de Césarée de Cappadoce ou Mazaca. La population de l’agglomération urbaine s’élève à 964 188 habitants en 2009.

Connue pour sa spécialité turque, le pastırma, viande de bœuf séchée et épicée, qui rappelle le pastrami en Europe avec des épices, et recouvert d’une épaisse couche de pâte d’épices au goût prononcé et salé. Délicieux en tranches et sur du pain frais.

La ville est le centre industriel de l’Anatolie. Elle dispose de plusieurs zones industrielles réparties autour de la ville. Outre cela le commerce y est florissant avec l’ouverture récente de nombreux complexes commerciaux. Sur le plan national la ville est réputée pour ses entrepreneurs tels que la famille Sabanci ou Boydak entre autres qui font aujourd’hui partie des familles les plus riches de Turquie. Kayseri compte également de nombreux expatriés répartis dans différents pays d’Europe occidentale, ces derniers assurant la période des vacances venue une rentrée importante de devises.

Tout cela assure à la ville de Kayseri une prospérité économique enviable par nombre de villes de Turquie. Ainsi l’aéroport international est en chantier en vue d’un agrandissement nécessaire, les travaux mettant en place des conduites de gaz sont terminés, de nombreux et importants complexes routiers ont été achevés, un grand nouveau complexe sportif comprenant un stade de football d’une capacité d’environ 32 000 spectateurs a été construit et la ligne de tramway d’une longueur de 17,5 km a été inaugurée le 1er août 2009.

Ainsi la mairie affiche clairement sa volonté de faire de la ville un modèle de développement pour l’ensemble de la Turquie et certaines villes en voie de développement. Elle a aussi dans ce sens multiplié les opérations de jumelage.

Kayseri abrite plusieurs églises comme le Surp Krikor, l’une des dernières églises arméniennes toujours en fonction en Anatolie.

Kayseri, comme l’ensemble des villes du plateau anatolien bénéficie d’un climat plus continental et plus sec que le reste de la Turquie. Ainsi l’amplitude thermique entre le mois le plus froid et le mois le plus chaud s’élève à 24,4 °C et les précipitations sont faibles avec un cumul de seulement 387 mm/an contre 2171 mm à Rize sur les rives de la mer Noire et 1077 mm à Antalya sur la côte méditerranéenne.



webcam Kayseri



Booking.com