WEBCAM Noirmoutier (85)

 

VIDEO EN DIRECT: Le Passage du Gois

1177244 visites –> http://www.cdc-iledenoirmoutier.com/cdc-noirmoutier/webcam

 

 

IMAGE EN DIRECT:

Vue en direct de la caméra du passage du Gois

 

 

DESCRIPTIF:

Le passage du Gois ou Gôa est une chaussée submersible selon la marée, située dans la baie de Bourgneuf, où elle relie l’île de Noirmoutier (commune de Barbâtre) au continent (commune de Beauvoir-sur-Mer), dans le département français de la Vendée. Le passage est praticable en voiture lors de la basse mer et est inondé deux fois par jour à marée haute. Il existe d’autres sites de ce type, mais le caractère unique du Gois est son exceptionnelle longueur : 4,5 km. La hauteur d’eau qui le recouvre à marée haute varie de 1,30 mètre à 4 mètres, suivant le coefficient de la marée.
Depuis 1971, le pont de Noirmoutier reliant l’île au continent est une alternative au Gois.

 

Le nom de Gois (Goy en ancien français) remonte à environ 1577. Il vient du verbe goiser qui signifie marcher en mouillant ses sabots. Le mot gois pourrait aussi être une déformation du mot gué. On fait référence à ce passage depuis bien plus longtemps, alors que Noirmoutier s’appelait l’île d’Her. Le gois est pratiqué surtout par les passages « de pied » et les animaux depuis le xviiie siècle et était à l’époque beaucoup plus long car les anciennes digues étaient plus loin de la côte. C’est en 1701 que ce passage reliant le continent à l’île est pour la première fois mentionné sur une carte géographique. La tradition orale veut qu’il aurait été traversé pour la première fois en 1766 par un tailleur de Barbâtre nommé Gauvrit.
Cette curiosité quasiment unique au monde existe depuis l’effondrement du plateau ayant donné naissance à la baie de Bourgneuf au début de l’ère quaternaire. Il y a plus de mille ans, la rencontre de deux courants marins venant du nord et du sud et se heurtant dans la baie a donné naissance à un banc de hauts-fonds qui s’est continuellement déplacé avant de se stabiliser il y a environ un siècle à l’emplacement actuel.
La grande mobilité des hauts-fonds rend l’exercice périlleux sans guide. Lors de la guerre de Vendée, pendant la Révolution, les royalistes se sont réfugiés sur l’île. Vers 1780, les premières balises de bois jalonnent le trajet.

Anciens panneaux de direction annonçant le Gois
Plus tard, des travaux de stabilisation sont réalisés, afin d’empêcher les bancs de sable de se déplacer. Ce sont eux qui ont permis l’installation de la voirie actuelle. Vers 1840, une ligne régulière est assurée par une voiture à cheval.
Aujourd’hui, de nombreuses balises permettent aux promeneurs surpris de se réfugier. Malgré de très nombreux panneaux indiquant les horaires de marée, il y a chaque année des incidents, mais très rarement mortels. Face au nombre croissant d’accidents, le gois est stabilisé, balisé puis empierré dès 1924. Des balises jalons sont plantées tous les cent mètres. Six balises dites « mâts de perroquets » et trois balises équipées de cages offrent une sécurité relative depuis la fin du xixe siècle.
Le passage du Gois est une partie de l’ancienne route nationale 148 qui reliait Noirmoutier à Limoges, devenue aujourd’hui la départementale 948. Le 11 juillet 1942, le Gois et ses dépendances (chaussées, digues et balises) sont classés à l’inventaire des monuments historiques.

 

Pendant des années, le Gois a été emprunté par les Noirmoutrins, avant la construction du pont. De nombreux accidents furent répertoriés. Deux croix gardent l’entrée et la sortie du Gois.
Aujourd’hui, sa traversée représente certains risques si le voyageur ne respecte pas les horaires des marées de basses eaux. Il est convenu que l’on peut passer par beau temps et fort coefficient de 1 h 30 avant et après basse mer. À partir de 1830, les marées sont affichées près du passage. Le brouillard peut devenir très dangereux, surtout pour les pêcheurs à pied qui perdent tout sens de l’orientation et peuvent se faire piéger par la marée montante.

 

Les travaux de pavage de la chaussée ont été réalisés entre 1935 et 1939, dans un laps de temps de deux heures à marée basse, deux fois par jour. À l’issue de ces travaux, le passage du Gois est devenu carrossable. Aujourd’hui encore, on peut observer ce pavage caractéristique sur une grande portion du passage, même si une partie a été goudronnée.
Les pavés en quinconce sont posés sur un lit de sable et plusieurs couches de pierre, le tout renforcé de palplanches et de béton armé, constituant un soubassement sur le fond sableux.

 

Une course à pied, Les Foulées du Gois, y est organisée chaque année depuis le 20 juin 1987. Le signal de départ est donné lorsque les premières eaux montantes franchissent la route. Certains concurrents arrivent avec de l’eau aux chevilles, les derniers sont contraints de nager.
Le Tour de France est passé plusieurs fois par le passage du Gois, notamment en 1999 (2e étape, 5 juillet), en 2005 (1re étape, 2 juillet) et en 2011(1ère étape du Tour de France, 2 juillet). En 1999, une chute eut lieu. L’un des favoris, Alex Zülle, perd plus de 6 minutes sur ses rivaux, notamment Lance Armstrong, qui remportera l’épreuve pour la première fois.

 

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Passage du Gois de Wikipédia en français (auteurs)

 

 

LOCALISATION ET METEO:

Couvert
Aujourd’hui
Couvert
Maxi 11°/Mini 6°
0%
Partiellement nuageux
Demain
Partiellement nuageux
Maxi 12°/Mini 10°
10%
Risque de pluie
Mercredi
Risque de pluie
Maxi 13°/Mini 5°
60%
Ciel dégagé
Jeudi
Ciel dégagé
Maxi 11°/Mini 2°
10%



source radar: meteox.fr

 

 

13 Commentaires

  1. Manu44

    Fantastique, génial, sublime, une idée top de chez top! Encore d’autres superbes panoramas, on en redemande.
    merci.

    • Je ne m’en lasse pas, c’est splendide. Si je pouvais savoir si c’est marée basse ou haute se serait super !!!!

      BB92260

  2. Daminos

    Cette webcam en temps réel est incroyable, merci pour cette vue magique.

  3. La p'tite fée

    Merci pour la fantastique vue en direct, quel lieu splendide, et les couchers de soleil…

  4. colette petitdemange

    Je ne vais jamais en Vendée (plusieurs fois par an) sans faire ma promenade au passage du Gois en toutes saisons, je ne m’en lasse pas.

  5. paris michele

    Suis de Vendée et j’aime beaucoup le Gois, c’est toujours impressionnant de voir l’eau revenir et envahir toute cette étendue.

  6. AlaindePouya

    La webcam que l’on attendait.
    Un très grand bravo
    Merci pour la retransmission en directe des foulées du Gois. Un spectacle magnifique.

    A très bientôt sur le Gois

  7. prud'homme

    Un grand merci pour cette magnifique vue !! Génial c’est le top !!! ;-)

  8. Iwaniec

    Bravo pour ces webcam marines !
    Juste pour signaler que le flux de « la Pointe du raz » – Audierne ne fonctionne plus et que la webcam du Gois – Noirmoutier a un problème : tout flou depuis plusieurs jours … Merci d’avance !

  9. paris

    merci a la personne qui a nettoye la webcam c super sauf quand la vilaine araignee vient se mettre au milieu lol elle doit aimer le gois bonne journée

  10. Alaindepouya

    Ce serait super si la webcam fonctionnait. Effectivement l’image fixe est prise à travers une vitre propre mais la cam vidéo en live semble être déconnectée, l’écran est blanc.

    • Vision

      Bonjour,

      Visiblement, vous avez un problème avec votre navigateur, car cette caméra fonctionne parfaitement bien, sans aucune coupure du flux vidéo.
      Petite précision: La caméra est placée en extérieur dans un caisson étanche aux normes IP66 et Nema 4X, et non posée derrière une fenêtre…

      • Alaindepouya

        Bonjour
        Effectivement, avec Internet Explorer V11.0.9600 l’écran est blanc, avec Mozilla cela fonctionne.
        Mes excuses.
        Salutations

Trackbacks/Pingbacks

  1. Webcam du passage du gois | Association la Chaloupe île de Noirmoutier - [...] Vous cliquez sur le lien ci-dessous: http://www.vision-environnement.com/web/webcam-de-noirmoutier-le-passage-du-gois/ [...]

Laissez vos commentaires:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>