Fr

Siège Social

8 Allée des Bergeronnettes, 76 370 Rouxmesnil-le-Haut

Phone: +33 6 63 17 96 45

Email:vision-environnement@live.fr

Besoin d'une info?

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Appel Gratuit

+33 6 63 17 96 45

Horaires d'Ouverture

Prenez rendez-vous, nous serions heureux de vous rencontrer.

  • Lundi-Vendredi: 9H00 à 17H00
  • Samedi: 10H00 à 12H00
  • Dimanche: Fermé

Siège sociel

8 Allée des Bergeronnettes, 76 370 Rouxmesnil-le-Haut

Phone: +33 6 63 17 96 45

Email:vision-environnement@live.fr

Besoin d'une info?

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Appel gratuit

+33 6 63 17 96 45

Horaires d'Ouverture

Prenez rendez-vous, nous serions heureux de vous rencontrer

  • Lundi-Vendredi: 9H00 à 17H00
  • Samedi: 10H00 à 12H00
  • Dimanche: Fermé




Webcam de Zaporijia (77m)

Zaporijia METEO




Zaporijia, anciennement nommée Aleksandrovsk, est une ville industrielle d'Ukraine et la capitale administrative de l'oblast de Zaporijia. Sa population s'élevait à 756 927 habitants en 2016.

Zaporijia est arrosée par le Dniepr et se trouve à 71 km au sud de Dnipropetrovsk et à 445 km au sud-est de Kiev.
La ville couvre une superficie de 240 km2 et s'étend principalement sur la rive orientale du Dniepr. Elle inclut aussi la plus grande île du Dniepr, nommée Khortytsia. L'avenue principale, l'avenue Lénine, est l'une des plus grandes d'Europe avec une longueur de 10,8 km.

L'endroit fut un lieu de passage du Dniepr depuis la préhistoire. Dans l'antiquité, les Scythes y vécurent. L'ile de Khortytsia fut l'un des points stratégiques des Vikings sur la route reliant la Scandinavie à la Méditerranée. Au xvie siècle les Cosaques zaporogues y établirent un camp militaire historique, la Setch Zaporojskaïa. Ils furent vaincus au xviiie siècle par l'armée de Catherine II qui en fit don à son favori Grigori Potemkine.

Le fort d'Alexandrovsk fut fondé en 1770 sur la rive est du Dniepr. Il faisait partie de la ligne de fortification établie de la vallée du Dniepr à l'embouchure de la Berda pour protéger l'Ukraine contre les incursions tatares et turques. La ville grossit sur cette rive sous sa protection.

Au xxe siècle, profitant de sa situation à mi-chemin entre les charbonnages du Donbass et le site ferrifère de Krivoï-Rog, Zaporijia devint un centre industriel de première grandeur dont les activités furent stimulées par l'aménagement dans son voisinage de la célèbre centrale hydraulique du Dniepr (Dnieprogues), entrée en production en 1932.

Zaporijia s'est longtemps appelée Aleksandrovsk. En 1921, elle fut rebaptisée Zaporojie, qui signifie « derrière les cataractes », en référence aux chutes du Dniepr près de l'île Khortytsia.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a souffert d'importantes pertes humaines (environ 40 000 morts) et de destructions. Le 18 aout 1941, alors que les troupes allemandes sont sur le point d'arriver dans la ville, le barrage sur le Dniepr est dynamité sans que la population ait eu le temps d'en être prévenue. Les Allemands occupent la ville pendant deux ans. En août 1943, commence la construction du mur défensif du front de l'est nommé ligne Panther-Wotan, dont Zaporojie est l'un des points stratégiques. Des combats avec l'armée soviétique s'engagent dès l'automne et se terminent en décembre 1943 par un retrait total des Allemands.

Le 17 mars 2016, la grande statue de Lénine de la ville, la plus grande d'Ukraine, d'une hauteur de vingt mètres, est retirée après avis favorable du Conseil municipal.