Fr

Siège Social

8 Allée des Bergeronnettes, 76 370 Rouxmesnil-le-Haut

Phone: +33 6 63 17 96 45

Email:vision-environnement@live.fr

Besoin d'une info?

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Appel Gratuit

+33 6 63 17 96 45

Horaires d'Ouverture

Prenez rendez-vous, nous serions heureux de vous rencontrer.

  • Lundi-Vendredi: 9H00 à 17H00
  • Samedi: 10H00 à 12H00
  • Dimanche: Fermé

Siège sociel

8 Allée des Bergeronnettes, 76 370 Rouxmesnil-le-Haut

Phone: +33 6 63 17 96 45

Email:vision-environnement@live.fr

Besoin d'une info?

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Appel gratuit

+33 6 63 17 96 45

Horaires d'Ouverture

Prenez rendez-vous, nous serions heureux de vous rencontrer

  • Lundi-Vendredi: 9H00 à 17H00
  • Samedi: 10H00 à 12H00
  • Dimanche: Fermé




Webcam de West Baden Springs (153m)

West Baden Springs METEO




West Baden Springs est une ville américaine du comté d'Orange, dans l'État de l'Indiana. Lors du recensement de 2010, sa population s’élevait à 574 habitants.

French Lick resort est un complexe hôtelier composé de deux hôtels, de trois terrains de golf et d'un casino dans comté d'Orange, dans l'État de l'Indiana. Les hôtels sont nommés French Lick Springs hotel, situé à French Lick et West Baden Springs hotel, situé à West Baden Springs. Ce resort est instauré par le groupe Cook (en) en 2005-2006 lors de l'acquisition du French Lick Spring hotel et de la licence de casino. Le groupe associe alors le casino, les hôtels, ainsi que les golfs originaux après de grands travaux de restauration.
L'hôtel historique French Lick Spings hotel est créé vers 1845 par William A. Bowles sur sa propriété dans le but de profiter des propriétés curatives annoncées des sources de soufre de la ville. Trois sources sont présentes sur son terrain et il souhaite profiter de leur notoriété pour attirer des clients. Le succès est au rendez-vous et l'hôtel s'agrandit au fil des propriétaires successifs. L'hôtel brûle en 1897. L'ancien maire d'Indianapolis Thomas Taggart reconstruit l'hôtel en plus grand en 1901 et lui puis son fils (à partir de 1924, mort de Thomas) l'exploitent jusqu'en 1946. Ils y développent des jeux récréatifs, notamment le golf, ainsi que les sources par la construction d'une usine d'embouteillage de l'eau de source Pluto Water, connue pour ses propriétés laxatives. L'hôtel porte également la réputation de proposer des jeux illégaux.
L'hôtel est inscrit au registre national des lieux historiques en 2003 et rouvre ses portes en 2001, après des travaux d'envergure évalués à 500 millions $.