WEBCAM DE PLATTSBURG (USA - New York)



Plattsburgh est une ville des États-Unis, siège du comté de Clinton, dans la région de North Country (New York) (en), dans l'État de New York. Avec près de 20 000 habitants, il s'agit de la plus importante agglomération de cet État sur la côte Adirondack le long du lac Champlain. Avec sa banlieue, Plattsburgh, l'aire métropolitaine compte près de 32 000 habitants. Le village de Plattsburgh est fondé en 1785 et tient son nom de Zephaniah Platt, un des premiers propriétaires terriens de la région. Plattsburgh est sis sur la rive ouest du lac Champlain dans la partie nord-est de l'État de New York. La rivière Saranac traverse la ville pour se jeter dans le lac Champlain. Le territoire de la municipalité occupe une superficie de 17,1 km2 dont 13,1 km2 sont terrestres et 4,0 km2 sont des surfaces d'eau. La guerre de Sept Ans est le dernier chapitre de la lutte pour la suprématie de la Grande-Bretagne en Amérique du Nord. Le 8 juillet 1758, les troupes françaises, sous le commandement du Marquis de Montcalm défont un opposant britannique supérieur en nombre à la bataille de Fort Carillon. Le printemps suivant les Britanniques ont pris le contrôle des Grands Lacs et menacent Québec. Les Français ne peuvent défendre adéquatement la région et le fort est détruit avant le repli des troupes pour ne pas le laisser aux troupes britanniques qui devaient l'attaquer. Avec le traité de Paris de 1763, toute la Nouvelle-France passe dans le giron britannique qui transforme tous les territoires à l'ouest de Appalaches en territoires indiens afin de limiter l'expansion des colonies américaines qui commencent déjà à s'agiter. Les Britanniques firent peu de choses dans la région car dès 1774, c'est la déclaration d'indépendance des États-Unis. La bataille navale de l'île Valcour durant guerre d'indépendance des États-Unis se déroule au large de Plattsburgh dans le lac Champlain en 1776 et se conclut par une victoire britannique. Cependant, la guerre tourne à l'avantage des Treize colonies et se termine en 1783. La région passe donc sous contrôle de la nouvelle nation par le traité de Paris.